La Culture Réunionnaise

©Graphithèque

L’Île de la Réunion, ce morceau de France situé dans l’Océan Indien, attire chaque année de nombreux visiteurs venus du monde entier. La culture réunionnaise, métisse, riche et chaleureuse, est aisément accessible aux voyageurs qui souhaitent la découvrir à l’aide de notre guide La Réunion.

 

Une agriculture très variée

Sur l’Île de La Réunion, l’agriculture est l’un des piliers de la culture locale. Au-delà de ses paysages époustouflants résultant de l’activité volcanique et aux nombreux reliefs de l’île, la Réunion est aussi unique grâce à sa production agricole des plus diversifiée. Si la canne à sucre y est sans conteste la vedette (elle permet, entre autre, de produire du rhum !), les arbres fruitiers sont également très nombreux (fruits de la passion, mangues, bananes, ananas Victoria, litchis…). L’agriculture réunionnaise est également riche en épices, comme la vanille, la cannelle, le poivre et le clou de girofle. Profitez d’un voyage pour visiter les exploitations agricoles et les secrets des paysans réunionnais…

Une gastronomie épicée

De nombreux voyageurs associent la découverte de l’Île à la dégustation de la gastronomie de La Réunion. Aussi variée et métissée que sa population, elle propose toutes sortes de plats à base d’épices et de mélanges de saveurs. Autour du riz, qui est l’aliment principal, de nombreuses viandes en sauces régalent les papilles des Réunionnais, comme le Rougail saucisses, les caris (influencés par les plats indiens au curry) ou encore les fameux civets créoles agrémentés de gingembre. Ne manquez pas de goûter aux bonbons piments pour les courageux aux papilles résistantes…  Sans oublier le rhum arrangé, proposé en apéro, pendant le repas, en digestif, ou simplement pour accueillir les visiteurs !

Une culture musicale très dansante

Ici, musique et vie nocturne sont immédiatement associées à la danse. La musique créole de La Réunion est omniprésente sur les ondes des radios locales. Très influencée par les rythmes d’origine africaine, on considère généralement qu’elle se distingue en deux catégories, le séga et le maloya, qui, autour de chants traditionnels, invitent à des danses endiablées au rythme des percussions. Le maloya est d’ailleurs mondialement reconnu, puisqu’il est inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Une population jeune et cosmopolite

A La Réunion, la démographie est caractérisée la jeunesse de sa population, ainsi que par son métissage. Originaires d’Afrique de l’Est, de Madagascar, d’Inde, de Chine, de France et d’Europe, les Réunionnais forment une population cosmopolite unique au monde. Si les Réunionnais sont fiers de leurs origines, ils vivent pourtant en parfaite harmonie et dans le respect des traditions de chacun. C’est ce brassage ethnique et culturel qui fait la force et la richesse culturelle de La Réunion. Il est courant qu’ils empruntent en toute bienveillance de petits noms pour identifier chacun : yabs, Gros Blancs, Cafres, Malabars, z’arabes, z’oreilles…

 

Où aller à La RéunionMeilleure période pour voyageQuoi faire à La Réunion

 

Nos suggestions de programmes


14 jours / 13 nuits

La grande immersion créole en liberté chez l’habitant

À partir de 1451€

Découvrir