Le Cirque de Mafate

©ThomasLENNE
Cirque de Mafate

Un cirque hors des sentiers battus


Situé dans l’est de l’arrondissement de Saint-Paul, il a également porté le nom de cirque de la Rivière des Galets puisqu’il en constitue le bassin versant. La région du cirque de Mafate est le plus sauvage et le moins visité des trois cirques de La Réunion, non pas parce qu’il n’est pas aussi intéressant que les autres, mais bien parce qu’il est difficilement accessible. La plus basse altitude au sein du cirque descend jusqu’à 250 mètres, alors qu’il atteint 3019 mètres au sommet du Gros Morne !

Située dans la zone centrale du parc national de La Réunion depuis 2007 et classé au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO depuis 2010 puisqu’il fait parti des « Pitons, cirques et remparts » de La Réunion, aucune route ne dessert le cirque de Mafate : il n’est accessible que par les sentiers ou encore en hélicoptère. C’est pour cette raison que la région conserve son paysage, sa culture, son mode de vie et attire les visiteurs curieux de cette situation rude mais privilégiée.

Treks & Randonnées à La Réunion

Comment accéder à ce petit coin de paradis ?

Pour accéder au cirque de Mafate, seulement quelques points d’entrée à pied existent. Depuis le cirque de Cilaos, il « suffit » de grimper le col du Taïbit à 2142 mètres ! Depuis le cirque de Salazie, vous avez le chois de passez via le col des Bœufs (1958 mètres), le col de Fourche (1946 mètres) ou encore Bord Martin. Depuis la côte ouest, choisissez de passer via le lit de la Rivière des Galets, Dos d’Âne ou bien les Hauts de Sans Souci et la canalisation des Orangers. Finalement, depuis le Maïdo, accédez au cirque par le sentier du Ti Col et de la Brèche.

Avec une végétation indigène et plus de 140 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre, la région du cirque de Mafate est un petit paradis de la randonnée pédestre ! Vous pouvez choisir de pénétrer le cirque, y passer une nuit, puis ressortir le lendemain. Ou alors, restez dans le cirque plusieurs jours afin de découvrir différents « îlets » et les pratiques agricoles qui s’y poursuivent. Partez pour une randonnée à la journée afin d’atteindre certains des plus beaux points de vue de l’île de La Réunion : le Maïdo, le col des Bœufs ou le Cap Noir !

Les Mafatais, prêts à vous accueillir à bras ouverts…

La population du cirque est de quelques centaines d’habitants seulement, mais le nombre de visiteur peu facilement faire gonfler ce nombre avec sa cinquantaine de gîtes et ses terrains de camping accueillant les randonneurs. Les principaux îlets où vous trouverez ces gîtes et terrains de camping sont Aurère, Îlet-à-Malheur, Îlet-à-Bourse, Cayenne, Grand Place, La Nouvelle, les Lataniers, les Orangers, Roche Plate et Marla. Toutefois, la plupart des visiteurs choisissent de passer la nuit à Marla ou bien La Nouvelle.

Pour en profiter pleinement : préparez-vous !

L’isolement du cirque de Mafate fait tout son charme, mais avant de partir, quelques précautions sont à considérer. Avant de partir, assurez-vous de prendre connaissance de l’état des sentiers que vous avez l’intention d’emprunter, ainsi que les conditions météorologiques. Aussi, partez toujours assez tôt le matin, afin d’avoir assez de marge de manœuvre pour arriver avant la tombée de la nuit ; il sera toujours temps de ressortir pour une petite balade après avoir pris connaissance de l’emplacement précis de votre hébergement, voire de demander à votre hôte le meilleur point de vue pour profiter du coucher du soleil. Aussi, ayez toujours assez d’eau et de nourriture sur vous, pour une durée plus longue que celle prévue, afin de faire face à toutes les situations.

De la même manière, le temps étant très changement à la montagne, et encore plus à La Réunion, ayez avec vous des vêtements pour être confortable face à la chaleur, au froid, au vent ou à la pluie ! Avant de pénétrer le cirque, apportez de l’argent, car il n’y a pas de banque ou de distributeur à Mafate. Les gîtes, épiceries et petits bars ne sont généralement pas équipés pour le paiement par carte. Finalement, soyez prévoyant au niveau de la recharge de vos appareils électroniques, car l’énergie est limité dans le cirque et même si les gîtes sont pourvus en panneaux solaires et génératrices, mieux vaut restreindre sa consommation.

Comme vous le voyez, la région du cirque de Mafate est un lieu « pas comme les autres ». Les voyageurs ne visitent pas Mafate pour ses monuments ou ses musées, mais bien pour la nature, la tranquillité, l’accueil des Mafatais et, sans conteste, pour les paysages et l’extraordinaire multitude de sentiers de randonnée qui puisse satisfaire les marcheurs de tous niveaux.

 

Nos programmes associés


14 jours / 13 nuits

La grande immersion créole en liberté chez l’habitant

À partir de 1512€

Découvrir
14 jours / 13 nuits

Faune, flore et volcan, la grande découverte familiale en liberté

À partir de 1450€

Découvrir